La commission communication au travail

C’est un truisme de dire que nous vivons dans une société de la communication. Le contenant y prend parfois d’ailleurs le pas sur le contenu …

Et pourtant, le Barreau, bien qu’il ait des choses intéressantes à dire, communiquait peu, maladroitement ou artisanalement.

Partant de ce constat, nous avons voulu améliorer cette communication et la commission communication ne se contente dorénavant plus d’être le comité de rédaction du « Bulletin » mais est chargée tant de la communication interne de notre Barreau que du soutien de la communication externe par le Bâtonnier.

La communication passant désormais souvent par la technique, cette commission s’adosse à la commission Technologie de l’information et de la communication, ces deux commissions formant la commission faitière « Communication et Technologies de l’information et de la communication » que le premier signataire a l’honneur de présider. Chacune des deux commissions contient en son sein le président de l’autre commission afin d’assurer la liaison entre les deux équipes.

LA COMMUNICATION INTERNE

Trois nouveaux outils de communication interne voient le jour.

L’OPEN BARREAU

A tout seigneur, tout honneur : votre revue, désormais quadrimestrielle, porte un nouveau nom reflétant sa nouvelle ligne éditoriale sous la direction de Jean-Pierre JACQUES.

Open, car l’avocat et le Barreau de Liège sont dans la cité, ils s’ouvrent au monde. La revue ne parle pas uniquement des avocats aux avocats ; elle reflète leurs points de vue. Elle souhaite également à terme, dialoguer avec les autres professionnels avec lesquels le Barreau est en relation (huissiers, notaires, réviseurs…).

Bar, car elle veut s’internationaliser et fait donc usage de l’anglais. Elle ne veut néanmoins pas perdre ses racines principautaires et latines : Barreau (en filigrane) et Liège complètent son nom.

Open Bar, car votre revue veut s’ouvrir non seulement à la ville et au monde mais aussi à l’autre communauté qui utilise couramment cette expression. Nous avons conclu un partenariat avec l’Orde van Vlaamse Balies qui se matérialise par la publication d’un article d’un confrère flamand dès ce premier numéro. Cette expression donne évidemment également un côté facétieux à une revue qui, si elle émane de gens sérieux, saura également divertir.

La revue change de support car nous voulons être responsables écologiquement et communiquer avec le plus grand nombre.

Nous voulons, en effet, nous inscrire dans le développement durable en n’imprimant plus la revue. Ceux qui souhaitent néanmoins un support papier disposeront de la version .pdf de la revue qu’ils pourront télécharger et/ou imprimer.

Une mise en page s’inscrivant dans l’air du temps et l’utilisation de la couleur auraient grevé le budget si nous n’avions pas fait le choix du support électronique.

Dès lors que nous sommes affranchis du support papier, il ne nous coûte pas plus cher de diffuser plus largement la revue. On peut, à cet égard, souligner que si nous utiliserons désormais un outil de courrier électronique professionnel, il ne nous en coûtera rien puisque nous nous servirons du forfait mensuel de l’OBFG auprès d’un opérateur.

L’info Ordre

Il s’agit d’un outil de communication par voie électronique bien rodé que le premier signataire avait initié, il y a quelques années déjà. Monsieur le Bâtonnier Gothot avait déjà voulu le structurer par une table des matières et l’emploi de couleurs. Nous achevons cette mue par une mise en page plus professionnelle, car ce n’est pas parce que les informations sont pratiques que l’on n’a pas envie d’un medium attractif.

La lettre du bâtonnier

Cet outil récent n’a pas de périodicité précise. Il est utilisé par le Bâtonnier sur des sujets plus importants et pas simplement techniques.

D’une forme similaire à l’OPEN BARREAU, vous pourrez la découvrir plus amplement prochainement sous sa nouvelle forme.

 

LA COMMUNICATION EXTERNE

Un nouveau logo

L’image de notre Barreau passe naturellement par son logo et celui-ci était sans doute un peu classique. Le Conseil de l’Ordre a choisi le nouveau logo de l’Ordre stylisant les colonnes de notre Palais.

Une actualisation du site web et l’intensification de la présence dans les médias sociaux

La revue, dès lors qu’elle est tournée vers le monde et diffusée plus largement, est également un outil de communication externe.

 

A côté de celle-ci, la communication externe passera par une rénovation graphique du site web, en coordination avec la commission TIC, et un usage croissant des médias sociaux.

Le site web – sous réserve de quelques améliorations– ne sera pas modifié techniquement, seule une forme plus actuelle lui sera appliquée début de l’année 2012 (le nouveau logo est toutefois déjà implanté). Deux ans pour l’aspect graphique d’un site web, en tout cas institutionnel, est une durée déjà longue…

Sur le fond, ce site sera le reflet le plus exhaustif et vivant possible des activités de notre Barreau. Il essayera également de donner des informations pertinentes aux justiciables pour leur donner l’envie de revenir sur notre site, afin que lorsqu’ils auront des difficultés, ils pensent à nous et choisissent l’un d’entre nous plutôt qu’un des concurrents du Barreau.

 

Les médias sociaux étant de plus en plus la porte d’entrée de l’internaute vers l’information, les actualités seront plus encore répercutées via ceux-ci et nos profils dans ces médias soignés pour attirer le public. Nous lançons une 4e page sur Google+ compte tenu de son développement et de son importance dans le référencement de notre site web.

Une page consacrée à notre Barreau sera lancée dans l’encyclopédie Wikipedia. Le projet Wikipédia étant collaboratif, vous pourrez contribuer à l’amélioration de cette page !

 

D’AUTRES PROJETS …

Nous lancerons des formations à la communication avec les clients et avec les médias.

De nombreux chantiers discrets ou spectaculaires vont permettre, nous en avons l’ambition, d’améliorer notre communication collective ou individuelle.

 

La commission communication espère des suggestions et des retours pour améliorer son approche. Soyez réactifs, soyez exigeants, tout en restant positifs : nous ne sommes que des avocats, assistés (un peu) par des professionnels, qui veulent agir pour améliorer notamment l’image de leur Barreau …

 

Jean-François Henrotte
Président de la commission « Communication et Technologies de l’information et de la communication »

Eric Lemmens
Bâtonnier de l'Ordre

Share to Twitter

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

33ème Congrès de la CIB à Lausanne – Pile ou face ?

Du 5 au 8 décembre 2018, s’est tenu le 33ème Congrès de la CIB à Lausanne. La Conférence Internationale des [...]

Côté face : les coulisses (bien involontaires) de l’évènement

FICTION : Création de l’imagination ; ce qui est du domaine de l’imaginaire, de l’irréel (https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/fiction/33587/locution).   Mardi 4 décembre [...]

Côté pile : compte rendu du 33ème Congrès de la CIB (Lausanne)

JOUR 1 Le congrès annuel de la CIB rassemblait cette année près de 1.000 participants. Organisé par le Barreau vaudois, [...]

Editorial

Mesdames, Messieurs les Bâtonniers, Chers Confrères, Chers lecteurs, Le temps passe et voici déjà la dernière parution de l’Open Barreau [...]

Le mot du Bâtonnier

Madame, Messieurs les Bâtonniers, Chers Confrères, Notre profession est unique. Notre mode de fonctionnement est multiple. Quel est le vôtre [...]

Le mess s’ouvre aux artistes du droit

Non, le droit n’est pas devenu le 11ième art et même si l’expression artistique n’est sans doute pas absente de [...]

L’avocat, une entreprise comme une autre

Le colloque organisé à l’occasion de la Rentrée solennelle du Jeune Barreau de Liège le 16 novembre dernier était un [...]

La médiationite : métastase de la justice d’État

Dans une Tribune récente, j’ai lu un article sur « la réforme de la médiation ». Cet article était rédigé [...]

Les prix littéraires 2018

Chronique littéraire rédigée par André Tihon.   L’Eté des quatre rois, de Camille PASCAL : Grand Prix du Roman de [...]

Dix ans en 2019 : rencontre avec Carine Pahaut

Lequel d’entre vous n’a jamais aperçu le sourire de Mme PAHAUT lors d’un colloque du Barreau, d’une réunion de commission [...]

Le barreau et le théâtre : rencontre avec Alexandre Pirson

Le barreau et le théâtre : rencontre avec Alexandre Pirson On le sait, notre profession est aussi passionnante que chronophage. [...]

Sans le latin, sans le latin, conclure nous emm…

Vous n’avez pas pu rater l’information : la Communauté française envisage de rendre l’enseignement du latin obligatoire pour tous les [...]